[click the picture to access galery]

Jalou presente Jalouse "Compulsive", Palais de Tokyo, 03.03.07

Dcontract - Party Terrorist, Ligne 7bis, 01.03.07

Jeremy Scott show, Hôtel Westin + aftershow, Le Baron, 27.02.07

Diesel Lingerie, Hotel Amour, 02.02.07

Graffity Invisible by Zeus, P.Dorfmann & E. de Brantes, Yacht de Paris, 22.01.07

Recel de vol, D.Robert, P.Pasquet, Bank, 09.01.07, Tara Jarmon & Peter Zimmermann, Emannuel Perrotin, 11.01.06

Paris Premiere 20th birthday, Showcase, 12.12.06

Fooding, hidden Bandista cognac bar, 30.11.06

La Johnson Coktail, Espace Replay, 09.11.06

le Bal Jaune, centre Georges Pompidou, 27.10.06

vernis Fiac, Grand Palais, Blackberry, MAM, Gonzales, Feist, Jamie Lidell, Showcase 25.10.06

vernis Fiac, Cour Carree du Louvre, vernis Show Off, espace Pierre Cardin, devanlaporte Adidas Performance Store Opening, Champs-Elysee, 24.10.06

Nuits Zebrees Nova 25th anniversary, Grand Palais, 15.10.06

Absolut Vodka Bling Bling release, la Bellevilloise, 11.10.06

veni vidi vici, 10.10.06

Kenzo party 153 av. Ledru Rollin, Barbara Bui Coktail rue du Petit Thouars, Jean Paul Gauthier 3O years anniversary party Olympia, 07.10.06

Tranoi opening, Palais de la Bourse, Chic in Paris Book by Susan Tabak, Hotel Crillon, 06.10.06

Prix d'excellence de la mode chez Loreal, The George and Dragon Fashion Party, Truskel, Agnes B 30th anniversary, Olympia, 03&04.10.06

ZAC Posen La promesse de l'aube, Galerie Philippe Chaume, Colette Party
with Jeremy Scott & Yoox.com au P.P., et un aftershow au 396, 02.10.06

IKKS opening shop, rue d'Argout, 20.09.06

Lee Store opening party, rue des rosiers & la Perle, 02.09.06

Colette Disco Dance Class Teki Latex, Bamako-Bamako, 28.08.06

French Fashion Touch, Terrasse Printemps Haussmann, 17.08.06

Lacoste party, chez Georges, 04.07.06

Florian Denicourt after show, Pop In, 03.07.06

Henrik Vibskov show, Tapis Rouge, 03.07.06

Etnies 20th anniversary, Palais de Tokyo, 12.06.06

BETC Party, Elysee Montmartre, 08.06.06

Knitting Party, Andy Wahloo, 08.06.06

Hold up Party, d-contract, vent d'hom, 31.05.06

Untamed, Galerie Ora Ito, 31.05.06

les Films au Long Cours, Cannes, 27.05.06

into the flesh & art posthume internationnal, agnes b, 04.05.06

Club des D.A., Opera Comique, 02.05.06

La Johnson, espace Replay, 27.04.06

Etoiles Urbaines, espace Beaurepaire, 13.04.06

Cindez Pro Team, Favela Chic, 11.04.06

Chez Camille, 07.04.06

Diesel, Beaux Arts, 23.03.06

Black Panther Party For Self Defense, B.A.N.K, ZEUS perpetual ending, Galerie Patricia Dorfmann, 23.03.06

Adidas party, Hotel Salomon de Rotschild, 16.03.06

Boss Orange release, Hugo Boss Champs Elysées, 16.03.06

CPE Safari, St-Germain, 16.03.06

vernis 7HO, 9 billards, 15.03.06

Art-Paris 06 opening, grand palais, 15.03.06

Nono, archi-peinture, Belleville, 15.03.06

Ullmann Cabaret,Paris Paris 07.03.06

Los Angeles 1955-1985 opening, Georges, 07.03.06

Hindi Mahdi - Fauvette Nacto Fashion show, Salon des Miroirs, 07.03.06

Kenzo party, 75007, 04.03.06

Show Studio & Jens Laugesen film presentation, Betc, 04.03.06


Agnes-B fashion show, rue Dieu, 03.03.06

Celine Party, Hotel de la Monnaie, 02.03.06

The original, at Cookies in Berlin, a night in 2003

want some ?

68 Comments:

Anonymous moaw said...

ecoute les anges passer
Himmel über Paris

5:18 AM  
Anonymous Anonymous said...

io les stickers. was machen sie?

6:20 AM  
Blogger stop-talking said...

pour les questions existentielles,
contact:
moawane[at]hotmail.com
ou
jeerom[at]gmail.com

6:49 AM  
Anonymous crustacé rance said...

Le "stop talking" c'est du l'art ou du cochon. Les deux mon colon. Le casse du siècle ! ça va chercher dans les 1 000 000 de $

6:51 AM  
Anonymous Mr Pinault said...

Je veux une toile "stop talking" pour mon palais de Venise. Combien ?

FP

4:47 PM  
Anonymous supersize-amateur said...

l' über-realisme est hors de prix ces temps-ci messire

3:45 AM  
Anonymous Anonymous said...

quel beau résidu de salle gueule cette escroquerie du club des da. ahah. de pire en pire.

5:24 AM  
Anonymous Le publicitaire le plus détesté de France said...

Club des DA... Dumb Approved...

2:47 AM  
Anonymous ida said...

i was wearing that note, after finding it on the floor at espace replay!

6:14 PM  
Anonymous Anonymous said...

SUPERCONNASSE SOON COMING SO YOU BETTER GET READY...

11:17 AM  
Anonymous Anonymous said...

This comment has been removed by a blog administrator.

5:55 AM  
Anonymous Rocks Ann said...

Bonne idée.
Ca retransmet bien l'ambiance transcendement transcendante interessante des soirées prises en photos. Si je suis assez clair je dirais en plus compliqué que c'est top.
Bref, peut être un jour vous croiserais je..?
Je serais moulte fois ravie.

3:07 PM  
Blogger Tristan Ranx said...

Bonjour les maraudeurs, vous allez "stop talking", le festival de Cannes. Et un sur le pif de Nicole Garcia, et un sur le gros cul d'almodovar...

2:12 AM  
Anonymous Lucien Moutet said...

Bernard Menez, c'est pas lui qui a a fondé son propre parti politique ?

4:28 AM  
Anonymous Anonymous said...

hop hop ça chiffone pas mal par là

11:26 AM  
Anonymous le collectionneur said...

A la bourse de l'art contemporain la côte de "stop talking" monte irrésistiblement...

10:11 AM  
Anonymous Gilles Morrand said...

dans les photos de l'espace replay ya la patron de la btc EURO-rscg.
L'homme aux cheveux gris longs. le sus nommé XiBé...

6:12 AM  
Anonymous Beaux arts magazine said...

Vous êtes des anthropologues de la hype, des photographes, des artistes conceptuel, ou des fêtards ?

6:18 AM  
Anonymous Anonymous said...

un pot-pourris de tout ca ? juste de jeunes facetieux ??

4:14 AM  
Anonymous Anonymous said...

Gilles Morrand,

il y a aussi Bernard Menez en noeud pap' dans la serie cannoise Superdiscount Glamour.

etc...

4:18 AM  
Anonymous un facétieux said...

Après "l'idiotie" à la mode au palais de Tokyo ces dernières années, la nouvelle tendance est "la facétie" : Le retour de la bulle puante, des blagues de potaches, des stop talking en Klingon, la revanche du post it sur la toile à l'huile, cette "vieille salope" comme disait Cravan.

7:14 AM  
Anonymous Un klingon said...

bIjatlh 'e' yImev.

7:19 AM  
Anonymous Maximin said...

O destin bien léger de celui dont le rire
Ne médita jamais ou placer le post it

variation sur "Der Taeter" de Stefab George:

O destin bien léger de celui dont la haine
Ne médita jamais ou placer le poignard

3:00 AM  
Blogger stop-talking said...

ci dessous un copy paste d'un texte de Tristan Ranx The Kurator, a propos d'une critique sur la cantine du Sdh:

_______________________
Au niveau de la forme, il y a une certaine similitude mais toute ressemblance s'arrête là. Le support en premier: l'utilisation du post it, symbole de l'ère corporate. Icône universelle de Tokyo à Buenos aires... A ce niveau on est dans la conceptualisation du pop art. Ce qui n'est pas le cas du sticker à bandes rouge (???)...Qui ne représente rien en lui même qu'un support gluant. Quand au message... "Stop talking" est à la fois dans le message universel ( la forme) et le non message de son message... Nous ne savons plus qui du medium ou du media renvoi à son propre silence... Qu'y a -il derrière le stop talking ? le silence ! certainement pas ! le cri ? celui de munch, celui de Cravan, celui de D'annunzio bombardant Vienne en 1918 avec des crypto)post-it ( et oui il y a l'avant de l'avant...). Passons au "Fuck You", il ne se conçoit que dans la répétition et l'erructation du film amerlok. Il a tout du tigre de papier. le fuck you ne s'écrit pas... ou alors la bête à deux dos débande deux côtés. le medium et le media Fuck You ,renvoient donc au mensonge et à l'hypocrisie de la hype. il y a de la fausse rebellion 68-tarde dans le Fuck you... On pense au " do it" de triste mémoire de Rubin, devenu un slogan pour vendre des grolles. Il en va de même du "Fuck you" qui peut servir a vendre des billets charters pour Londres et NYC, pour Miami Vice aussi...

Mais stop Talking, il y a un monde étrange derrière...

___________

Merci Tristan

11:36 AM  
Anonymous Guido Keller said...

"Car nous croyons plus à un homme ivre qui danse en tourbillonnant sur ses jambes chancelantes et puis tombe soudainement au millieu de la place qu'à cent sages qui délibèrent dans leurs fauteuils !"

9:34 AM  
Anonymous Anonymous said...

"stop-talking" stop talking during the bug ?

3:42 PM  
Anonymous ben said...

c'est formidable de passer ses nuits a coller des post it sur les gens et leur mettre un flash dans la gueule. stop talking? j'achete!

10:05 AM  
Anonymous Anonymous said...

sale fils de pute hype on va te piétiner

6:54 AM  
Anonymous stop jerking said...

il est marrant l'utilisateur anonyme.

3:34 AM  
Anonymous code 47 said...

A l'utilisateur anonyme... Est-ce une référence à Viva Mexico de Eisenstein ou trois Mexicains se font pietiner par des chevaux? Franchement, j'en doute... Mais il est marrant l'anonyme... Il a laissé son adresse IP... Il habite... son nom est... J'espère qu'il ne va pas faire pipi sur ses pieds ? Code 47 est sur sa piste ( facile) On sait déjà qu'il à deux pieds... Comment piétiner qlqu'un avec une seule jambe ?

9:52 AM  
Anonymous quand la gnole attaque said...

zozozzigotto!! Où sont les tofs de la semaine ?? ta montre vaut moins de 100 dollars?!

7:07 AM  
Anonymous le mexicain said...

100 pesos d'or mexicain du temps de Porfirio Diaz.
Calla-te !
Stop talking mexico

8:21 AM  
Blogger moaw said...

pour les mexicains qui pratique le bling bling
ya du son la
http://www.live365.com/stations/lamesera56k

12:06 PM  
Anonymous Salazar said...

yoperompa!! Caramba! Nortena fiebre!!

5:07 AM  
Anonymous air max 360 said...

j adore ce que vous faites.
c est genial

1:14 AM  
Anonymous Colette said...

oui c'est très smart

11:52 AM  
Anonymous Anonymous said...

we may say its "witty" !!!
[(adj) witty (combining clever conception and facetious expression) "his sermons were unpredictably witty and satirical as well as eloquent"]

4:16 AM  
Anonymous no more crhype said...

trop bien ton bleurk et en plus ça me facilite le transit
STOP SUCKIN'

5:54 AM  
Anonymous audrey said...

je t'ai vu rue des rosiers petit parisien, et tu es dans mon blog depuis...
j'aimerais bien percer le mystère !

12:36 PM  
Anonymous Arf Arf Arf said...

On dit, est-ce la rumeur, le buzz, l'espionnage industriel, les indiscrétions de journalistes, les paroles d'alcoliques... On dit que Stop Talking est sur un coup monumental, quelque chose à côté du duquel "la grande escroquerie du XX e siècle", des Sex Pistols est un pipi de chat. Après ce coup Marcel Duchamp pourra ranger sa fontaine, et le palais de Tokyo pourra faire une teuf apocalyptique avant fermeture définitive. Garder vos post-il les filles...un jour peut être, vous pourrez vous achetter une Simca 1000 avec. Merde, ou est le mien. Oh non, je l'ai paumé...

4:47 AM  
Blogger stop-talking said...

This comment has been removed by a blog administrator.

3:02 AM  
Anonymous Anonymous said...

en effet,
j ai eu confirmation aupres du Kurator lui meme, il aurait du poisson frais sous sa cape

3:11 AM  
Anonymous Anonymous said...

ça sent le gros loup. Y aurait-il de l'agitation dans les post-it ?

6:11 AM  
Anonymous Don Cristobal de Mora said...

On dit que Stop-Talking est a la recherche de la clavicule de Salomon a Venise... On dit beaucoup de choses...On parle de Berlin, Venise, Trieste. Y aurai-il une Intenationale Stop-Talking ?

5:24 AM  
Anonymous Pascal N. said...

Vous avez tout faut les mecs... C'est du côté du scandale de Panama qu'il faut chercher. Arrêtez de lire Sulitzer les filles. Bien que le "roi vert" ne soit pas si mal... NoN ? Vous n'allez pas larguer un énorme Stop Talking sur la forêt amazonienne ?

5:30 AM  
Anonymous hips! said...

et bah ça ne chome pas.

11:16 AM  
Anonymous Anonymous said...

waou!Zetes trop hype car je comprends rien à ce que vous dites,privates jokes,gens branchés qui brassent du vide dans des soirées abyssales.
J'aimerais trop etre comme vous,mais j'y arrive pas.Merde je vais rater ma vie?

9:18 AM  
Anonymous julien from beontop said...

Mais lol ! Trop bien :)

4:43 PM  
Anonymous Anonymous said...

sexisme ? faschisme ? poutinisme ? vegetalisme ?
vandalisme ?
post-fuck post-graffity post-it ?
facetie ethilique pour peloteur lubrique ?
contre culture ? hype ? underground ? subground ? overground ?
a quand les t-shirt en vente chez kiliwatch & co ?
stop talking ?

2:40 AM  
Anonymous Omar said...

putain qu'est ce que nul. c'est vraiment n'importe quoi.

6:36 AM  
Anonymous Sergent Kirk said...

Le mollah Omar m'a tué.

2:24 PM  
Anonymous Boris said...

Les jeunesses poutiniennes n'aiment pas stop-talking.

2:26 PM  
Blogger stop-talking said...

L'art est saisi par un paradoxe. Alors que l'artiste est présenté par nombre d'auteurs de la sociologie ou du management comme modèle du travailleur-entrepreneur de la nouvelle économie, l'invention de l'art est bridée par des conventions de format véhiculées par une économie désuète. Alors que la production esthétique ne peut plus être résumée par une production d'objets (oeuvres numériques, activisme, pratique en réseau, échanges de savoir, accent sur le temps du processus plutôt que sur l'objet, actions urbaines éphémères, oeuvres en collaboration, associations artistiques...), la valorisation des oeuvres restent cantonnée au négoce d'objets d'art. Les pratiques artistiques sont balisées par un marché des oeuvres dont le modèle n'a pas intégré la révolution post-industrielle.
Par ailleurs, l'impératif de créativité dans la société de l'innovation place l'art au centre des enjeux : l'art se résume-t-il à un art appliqué se dissolvant dans une économie de l'immatérialité? Comment contribuer à l'ouverture des connaissances tout en empêchant leur privatisation par le capitalisme cognitif ? Est-ce le travail de l'artiste de favoriser la productivité du travailleur-entrepreneur de soi ? L'artiste va-t-il contribuer à l'exploitation toujours plus étendue de la subjectivité ?
L'auteur interpelle l'art à l'endroit où il convient de le faire, à savoir au coeur des transformations introduites par le capitalisme post-fordiste et c'est à l'aune de ces transformations qu'il (ré)interroge l'économie de l'art, l'autonomie de projet et de conscience, le lien entre esthétique et critique sociale, la gratuité des productions esthétiques et la rémunération de l'intervention de l'artiste...

Pour télécharger l'article de François Deck, cliquez sur le lien suivant :
http://iscra.fr/fichier.php?id=90

WATCH OUT THE STOCK OPTIONS! STOP TALKING IS BEEING KURATED NOW

9:48 AM  
Anonymous Aarrggh!! said...

wwwwwwwwaaaaaaaaaa ça re -marche

arrete l'ego trip

2:23 AM  
Anonymous tortue ninja said...

Z'êtes des ninjas stop talking, vous ?

6:40 AM  
Blogger NOBODY said...

Vous aussi vous êtes en guerre avec Mixbeat ? missiles stop talking...

3:35 PM  
Anonymous Abeshaa said...

C'est plutôt distrayant tout ça, j'admets qu'il ya un vrai discours derrière(meme si vous balancez des phrases de ci de là ss vraiment expliciter votre démarche-ce qui est dommage vu le nbre de msg de gens qui ne comprennent pas et qui croient à des "private joke"-)
...mais bon,faudrait ptêt chercher du boulot mtn!!
;)
Chu qu'à moitié convaincue...(franchement les photos sont parfois médiocres et me dites pas que c fait exprès-trop facile-!!!)

6:37 PM  
Anonymous Anonymous said...

post talking ?

10:27 AM  
Anonymous le gramme suisse said...

excellent la série reverse!

2:10 PM  
Blogger ...matthew... said...

...j'adore...

6:30 AM  
Anonymous Anonymous said...

Rrrrrrrrrrrrrrrggghhh .pllfff . .. beurk

3:44 AM  
Anonymous Diogène said...

Photos prise dans l'action, images cytoplasmiques. Ce n'est pas vraiment de la photo, c'est plus proches de la culture des orchidées, certaines meurent, d'autres s'épanouissent. Et puis effectivement, tout ça est au delà du Bien et Mal, du Beau et du Laid. Il me semble que rien n'est fait exprès, tout est hasard et rencontre. C'est un art très naturel. le butinage d'une abeille. Les dérive d'un vagabond. Et puis quelle éclat de rire ! ON revient aux racine de la pensée grecque : Le logos, la parole et la non-parole. Stop Talking. Même Euclide ferme sa gueule !

2:36 AM  
Blogger NOBODY said...

Fermes ta gueule Euclide !

2:01 PM  
Anonymous Anonymous said...

l'informe est le f(i)ond,
ecoute les blanks entres les mots

vous devriez faire une installation dans un bocal du lard contemporain : une boite insonorisée ou l'on peu s'enfermer a plusieurs ou seul, rester aussi longtemps que l'on veut et les autres dehors ils restent comme des cons.

hahahahahahahahahahhahahahahahahaha

3:25 AM  
Anonymous Anonymous said...

be aware

8:55 AM  
Anonymous FILEP.MOTWARY said...

I love your page. Kisses from Athens. F

4:11 AM  
Anonymous filep.motwary said...

I LOVE YOUR PAGE. kISSES from Athens FILEPX

4:14 AM  
Anonymous Anonymous said...

Il parait que vous allez passer sur Paris dernière ?

12:26 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home




eXTReMe Tracker